DES EUROPEENS MALGRE EUX?

DES BELLES PROMESSES A LA TRISTE REALITE!

Le raoût de Lisbonne en octobre 2007 a décrété:
Une nouvelle Europe en 2009… décidée sans les Européens


Comme d'habitude!

BRAVO AUX IRLANDAIS QUI ONT SAUVE LA DEMOCRATIE CONTRE LE POUVOIR TOTALITAIRE DE BRUXELLES QUI STANDARDISE LA VIE DES EUROPEENS A COUP DE NORMES, REGLEMENTS, ETC… CONTRE LESQUELS IL N'Y A AUCUN RECOURS

L'Union européenne octroie une enveloppe de 107 millions d'euros à la Tunisie
Le Point.fr - Publié le 18/12/2012 à 12:53
Ce don doit contribuer à amortir les effets conjugués de la crise de la zone euro et de l'insécurité sur la fragile économie du pays. Rensignemnt pris, c'est la Commission européenne qui fait ce don! Voilà qui aidera les millions d'Européens dans la misère, les belles promesses de prospérité se traduise par 17 millions de chômeurs! Enocre pire que l'arnaque des subprimes!

IN MEMORIAM: Le 6 décembre 1992, le peuple suisse refuse l'EEE craignant que cela ne soit un premier pas vers l'adhésion voulue par le Conseil fédéral. Qualifié de «dimanche noir» par Jean-Pascal Delamuraz, ving ans après, l'adhésion de la Suisse à l'Union européenne est rejetée par la grande majorité des Suisses. A lire 6 décembre 1992, un dimanche lumineux… de Philippe Barraud.

Avril 2010: Le Pacte de stabilité et de croissance: une supercherie…. Encore une fois, les Européens ont été roulés dans la farine par un engagement non tenu! 2010: pour empêcher le naufrage: 700 milliards d'Euro, 100 fois le coût du plan Marshall!

8 juin 2009: Au lendemain des élections du Parlement européen avec une abstention record de 60%, le Commission retire son projet sur le rosé qui pourrait être fabriqué par un mélange de vin blanc et rouge! Même si le sujet semble futile, ce retrait survenant après la claque reçue par la Commission, espérons cela va lui faire enfin comprendre qu'elle cesse ces ukases imposés sans concertations, ni moyens de recours.

Avril 2009: L'Union européenne autorise les quantités pas rondes, ce qui va embrouiller les consommateurs. Evidemment Libération fait un article pour démontrer que l'Union européenne est sous la coupe des industriels… mais il oublie… comme des millions d'Européens de voir que l'Union européenne est une dictature car, contre cette décision imposée [les milliers d'autres], quel moyen de recours? aucun, c'est le pouvoir absolu de la Commission européenne. Jean Quatremer révèle qu'en fait “ Cette directive de «déréglementation», comme elle le proclame elle-même dans ses «considérants», a été proposée par la Commission alors dirigée par Romano Prodi, le 25 octobre 2004”, Prodi, un politicien de gauche. Le chef de la coalition de l'Olivier qui a perdu nettement les dernières élections italiennes serait donc au service des industriels quand il a imposé ce loi inique!

Mars 2008: Philippe Barraud dénonce le slogan trompeur et suicidaire de "Participer plutôt que subir"… et propose un répli face aux attaques de l'UE et du G20!

Juillet 2008: Nicolas Sarkozy veut défendre les Européens, cesser la naïveté et obtenir la réciprocité. De plus, il trouve intolérable qu'on laisse entrer en Europe des produits qui ne respectent pas les si nombreuses obligations imposées aux paysans, artisans et industriels. Bon courage, Monsieur le nouveau Président de l'UE!

Le sommaire du Traité de Lisbonne. Dans ce pavé indigeste de 272 pages, totalement incompréhensible à tout "citoyen moyen" de l'UE, même les juristes ont de la peine à saisir ce qui est présenté comme une constitution. Comme il n'est disponible qu'en version pdf, ce format empêche les recherches par mot clé pour essayer de s'y retrouver. Néanmoins, certains mots sont bannis comme chômage ( et par conséquent chômeur dont l'UE se fout complètement), défense et priorités aux Européens, alors que l'immigration est accueillie à bras ouverts.

L'Union européenne: arche de Noé ou Titanic?

Face aux chômeurs victimes de la politique de l'UE (soumission face à la Chine communiste qui exporte ce qu'elle veut!, l'abandon de la paysannerie populaire de l'Europe, absence d'une politique de l'Energie, soumission face à la Russie qui a relevé le prix du gaz, etc...), l'UE fait comme si rien n'était… tout en promettant ce qu'elle est incapable de tenir.

Mais pour normaliser les Européens à travers des standards techniques, l'UE fonctionne à plein régime: de l'éclairage des étables à la fabrication des fromages, elles imposent des normes qui, même si elles conduisent des producteurs à la faillite ou à la cessation de leurs activités, sont imposées par des diktats enrobés par des raisons techniques… On parle de plus de 80'000 pages de réglementations élaborées par des technocrates très bien payés. C'est la soviétisation à froid de l'Europe voir http://www.stephane.info/show.php?code=plan_europe&lg=fr

Et quand le peuple s'oppose, en fait une minorité de pays ont consulté leur peuple sur l'adhésion ou sur la construction européenne, on oublie. Le citoyen européen, une fiction, il n'y a que des consommateurs ou des sujets pour quelques roitelets.

Le bilan tellement déplorable que personne ose en parler!

La politique d'immigration. Parfois l'Union européenne décide de stopper l'immigration illégale et à demi-clandestine, mais tout cela ne sont que des mensonges. Mais en réalité, la politique d'immigration de l'Union européenne est raciste et confessionnelle.

La fameuse Banque centrale européenne laisse l'euro s'envoler face au dollar depuis de nombreux mois, ce qui pénalise gravement de nombreuses entreprises. Mi-décembre 2007, sous le prétexte de la crise des "subprimes", une manière de mettre la faute sur les Etats-Unis, la BCE débloque 350 milliards d'euros. Quant aux billets européens, il exprime la honte.

Après l'annonce de projets mirifiques, le silence des espaces infinis: l'Europe spatiale, la navette spatiale Hermes, Galiléo. Encore une "réussite" vituelle: l'ambitieux projet européen de radionavigation par satellites, annoncé à grands renforts de klaxons sur le style "on va faire mieux que les yankees", Galileo frise la banqueroute, après 5 ans de retard! 6 ans après Lisbonne (2001): Galileo ou comment l'ambition devient cauchemar: Galiléo «s'est mué en symbole de toutes les impuissances européennes: stratégique, politique et économique».

Décembre 2007. Le Système d'information Schengen (SIS), encore une promesse non tenue. Alors que le SIS fut une justification de l'arrêt des contrôles aux frontières internes, vanté comme le moyen infaillible d'empêcher la criminalité, il aurait dû être mis en service en … juin 2007.

Le manque de lait et de blé. Il a fallu deux ans pour qu'un technocrates de Bruxelles sorte de son bureau et constate que le marché mondial de ces deux aliments est en déficit de production.

Contre les stupéfiants. Un indice, 500 tonnes de cocaïne sont consommés annuellement en UE. Les cartels colombiens remercient l'Union européenne. Certes, des services de douanes interceptent quelques tonnes, 2 ou 3% pourcents juste pour amuser la galerie, mais dans toute entreprise, il y a un peu de coulage. A consulter : le rapport pour 2006 de l'Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (OEDT) publié 22 novembre 2007: La consommation de cocaïne augmente en Europe. Pitoyable.

Contre l'immigration illégale de sans-papiers. On les arrête, parfois, puis on les relâche plus loin. L'iimmigration en provenance de l'Europe non communautaire, Ukraine et Russie, est systématiquement combattue, par contre celle d'Afrique est sollicité. Encore un fait montrant le caractère anti-européen de l'Union européenne!

Face à la Chine qu'on oublie qu'elle est communiste: Un grand secret, la balance commerciale entre l'UE et la Chine? Règle d'or, ne jamais publier des statistiques économiques qui fâchent!

La préférence européenne, critère absolu de cohésion, ce qui signifie que si des emplois ne sont pas pourvus au sein d'un pays, les travailleurs des autres pays de l'UE doivent avoir une préférence en regard des immigrants provenant de pays extra-européens. Un rêve, de plus cela derait un frein à l'immigration illégale, mollement combattue, mais en fait souhaitée car elle détruit les identités nationales ou locales.

La monnaie unique
Elle n'est pas unique puisque quelques pays ont conservé la leur. De plus, vantée comme moyen de stabilité (l'augmentation des prix lors du changement, on oublie!), l'augmentation continue de sa valeur laisse totalement indifférent la Banque européenne et la Commission. De très nombreuses plaintes de nombreuses entreprises sont méprisées, celle des indépendants également: l'Union européenne s'en fout. Il faut atteindre cette situation catastrophique due à un Euro surévalué mettant en péril de très grandes entreprises comme Airbus, pour qu'éventuellement, quelque chose bouge! L'inertie est telle qu'il y a eu d'espoir!

Adhésion de la Suisse aux accords de Schengen. Pour la sécurité ???

EuroJust
Annoncée avec fracas, mais depuis, un silence quasi total.

EuroPol
Annoncée avec fracas, mais depuis, un silence quasi total.

La lutte contre les contrefaçons
Ces articles touchant tous les domaines: habits, médicaments, montres, jouets, etc. proviennent en grande majorité d'un même pays. Il est donc facile d'exiger de cette dictature où rien ne peut se faire sans l'aval du parti-état, que cesse l'arrivée massive de contrefaçons, mais la volonté n'y est pas. En fait la Chine populaire importe ce qu'elle veut en Europe, avec la complicité de la Commission européenne qui ne défend pas les emplois des Européens!


Ce tableau, le viol de l'Europe, est devenue et demeure une triste réalité.

Beaucoup de paillettes pour cacher la triste réalité: un plan de sauvetage pour les 50 ans de l'Europe

2004 Vote-sanction et abstention historique marquent les élections de l'Europe élargie

Encore du bla-bla-bla pour cacher la faiblesse de l'Europe: 19e sommet Russie-UE en mai 2007


L'Europe voulue par la cotterie qui mène la barque au naufrage, l'adhésion de la Turquie!


L'UE: un moulin à promesses

L'économie: le sommet de Lisbonne 2001 voulait faire de l'UE une grande puissance économique. Bilan 5 ans plus tard.

L'écologie: Nouveau choc pétrolier: pas grand chose.

Le chômage: rien. Le mot chômage est tabou.

Des millions de clandestins! En Afrique, il est de notoriété que sans travailler, on peut recevoir beaucoup d'argent.

On discute pour rien: la Chine va bouffer l'UE en 20 ans.

L'épuration sociale: paysans. artisans, petit commerçants, ouvriers… on leur demande de mourir silencieusement.

Jim Douglas ancien chef de la représentation diplomatique de l'UE à Londres, dans un article du Financial Times du 1 juillet 2005 pour le début de la présidence britannique de l'UE: faillite en terme de communication et son inefficacité extrême. "Non seulement la Commission ne réussit pas à expliquer pas expliquer à quoi sert l'Union européenne, mais son mode de fonctionnement traduit un manque énorme de bon sens. Pour moi, il est devenu impossible de travailler dans ce qui est devenu un cauchemar bureaucratique à côté duquel le service public britannique est un véritable modèle d'efficacité."


La propagande pro-européenne mensongère et manipulatrice du NOMES.

En Suisse, le Nomes s'agite pour l'adhésion de la Confédération helvétique. C'est son droit, mais son argumentation se fonde toujours sur des mensonges ou des supercheries. Alors que le chaos devait se produire après le "le dimanche noir" de 1992 où le peuple suisse avait refusé l'adhésion, 14 ans plus tard, l'économie et la démocratie suisse se porte plutôt bien et certainement mieux que l'Union européenne. En juillet 2006, nouvelle campagne de propagande reprise en toute complicité par les média pro-européens (la Télévision Suisse, le quotidien Le Temps, etc...) basée sur une tricherie: la dénonciation indignée des prix plus élevés en Suisse que dans l'UE. N'importe quel économiste, honnête et compétent, vous dira que ce qui compte, ce n'est pas le prix mais le pouvoir d'achat. Un article (26.07.06) du Temps relatant la campagne de propagande mensongère du Nomes.

La réalité des faits démolit la propagande du Nomes. Un double mensonge par omission (on occulte la TVA) et par manipulation (on parle de la cherté des prix, mais pas du pouvoir d'achat).

Une année plus tard, le Nomes refait un coup de pub: après un énorme mensonge, une colossale imposture "la Suisse membre virtuelle du Parlement européen". Il s'agit de montrer, une nouvelle fois, que si la Suisse faisait partie de l'Union européenne, tout irait mieux. En organisant un groupe virtuel de parlementaires suisses dans le parlement européen tout aussi virtuel, le Nomes démontre que cette participation consiste à tenir la chandelle. Tout cela parce que Christen et d'autres mégalomanes rêvent d'être eurodéputés, même si cela doit provoquer le naufrage de la Suisse? Méfiez-vous toujours des gens croulant sous des beaux sentiments, car, avant que vous ne réalisiez, ils vous auront bien possédés!

Le plus triste, c'est que le parlement européen, le vrai, est en fait vraiment virtuel: l'exécutif ne lui est pas subordonné comme dans toute démocratie!


L'Union européenne devenue inutile à cause de l'OMC?

Une des causes de la construction européenne a été les accords de libre échange. Cela était tout à fait pertinent de 1950 à 1980. Mais depuis, c'est à l'Organisation mondiale du Commerce que se font ou se défont les accords sur les échanges des biens et des services. Aujourd'hui, chaque pays européen peut défendre ses intérêts alors que l'UE plie systématiquement devant la Chine communiste, la Russie et les Etats-Unis.


Comme l'introduction de l'euro allait apporter la croissance.

Encore un mirage. L'étude des faits prouve le contraire, et ceci d'autant plus que les pays les plus dynamiques comme le Royaume uni n'en fait pas partie.


Drogues et toxicomanies: l'Union européenne, zéro sur 6

L'Office européen des drogues et toxicomanies constate l'échec des politiques antidrogues «L'évaluation finale de l'actuelle stratégie antidrogues européenne, 2000-2004, a établi qu'aucun des six objectifs fixés n'a été atteint»


Résumé des faux arguments justifiant l'UE:
- Certains pays trichent ou ont trichés pour le "pacte de stabilité". La PSC est liquidée en catimini.
- Airbus: ce consortium privé ne doit rien à l'UE malgré certaines déclarations chiraquienne!
- L'euro et la croissance: bilan plus que mitigé.
- Le contrôle de l'immigration. Les clandestins arrêtés à leur arrivée du train de Barcelone en France sont renvoyés en Espagne, qui les libèrent. Et ils recommencent… Les immigrants prennent l'UE pour une vache à lait, et ils ont raison car l'UE ment.
- L'UE, un système pseudo-démocratique!
- Europol et Eurojust; décidées il y a 5 ans. Bilan?
- Le processus de Bologne: la copie du système américain.

Les communistes dans l'Union européenne

Pas officiellement, mais l'idéologie marxiste règne dans l'Union européenne avec ses commissaires… du peuple! Jacques Delors était bien rouge avant de faire sa carrière au parti socialiste, devenir membre du clan Mitterrand et ainsi président de la commission européenne. Prodi, son successeur a toujours roulé pour la gauche communiste et Barroso, est-il un encore maoïste? Aujourd'hui, Catherine Ashton, commissaire européen en charge du commerce, haut représentant de l'Union européenne à la politique étrangère, a travaillé plusieurs années pour une officine du KGB!


L'EURO UNE MONNAIE DE SINGES? Si on prend les valorisations de l'Euro, on peut remonter avant la creation officielle de l'Euro.
Le 8 mai 1991: 1 SF = 0.5241 Euros.
Le 8 septembre 2010: 1 SF = 0.7827 Euros (l'inverse de 1.2776).
'Sur cette période de 20 ans le SF a gagne 49.34% contre Euro.


L'Union européenne, une nouvelle URSS ? de Vladimir Boukovsky, Pavel Stroilov, Pierre Lorrain (Traduction) Editeur : Rocher (1.09.2005)

La cour européenne des Droits de l'Homme réagit mais trop tard.

Retour