La comparaison interdite: communisme = nazisme

Jean-François Revel est l'inventeur de cette affirmation assez véridique.En fait, et l'histoire le démontre indubitablemnt, les communistes sont encore plus dangereux que les nazis, car ils arrivent à tromper sur leur but catastrophique en les cachant sous des beaux sentiments et de belles intentions! De plus, comme aucune régime communiste n'a jamais réellement été condamné, le négationnisme des crimes communistes continue à infecter la planète et aussi l'abandon total des victimes des régimes actuels, de la Chine populaire à Cuba! D'où la nécessité de continuer le combat contre les marxistes et leur avatars anti-capitalistes, communistes, socialo-communistes, marxistes-léninistes, bolchévistes, etc…, et ceci d'antant plus que le 1/5 de la population mondiale subit encore un régime communiste!

goulag
Le mensonge nazi
Le mensonge bolchévik
Promettre la libération des individus…pour les transformer, par la terreur, en esclave!

A droite, la devise du camp des Solovki: “Par une main de fer, amenons de force l'humanité vers le bonheur”. L'imposture fondamentale des bolchéviks, la main de fer de l'appareil répressif, on l'a vu, mais le bonheur on l'attend toujours! A gauche, la devise du camp d'Auschwitz, volée le 18 décembre 2009, que tout le monde connaît. Remarquer que l'horreur nazie on la dénonce, mais quel silence sur les crimes communistes alors que les premiers camps de concentration avec travail forcé ont été ouverts par Lénine et Trotski en juin 1918!

En conséquence de ce soi-disant crime de lèse majesté ou blasphème, Revel a rejoint la longue liste des victimes de représailles comprenant exclusion de postes universitaires, bannissement des média, ragots malveillants, faire croire que cet individu est le diable, etc. afin d'en faire une sorte de pestiférés. Comme il n'est pas possible de critiquer son point de vue, juste et historiquement fondé par la réalité des faits, il faut à tout prix le diaboliser afin que, quoiqu'il dise, les idiots utiles ne puissent l'entendre et encore moins le comprendre! Cette action réussit à neutraliser son point de vue afin que les crapules et escrocs communistes puissent continuer à infecter la société!

Toujours de Jean-François Revel "Du passé de gauche, faisons table rase !", tant il y a eu de sang, de misère et de larmes! Et aussi de cocus!

Liste des écrivains, journalistes et philosophes mis à l'index suite à leur audace à dénoncer l'imposture marxiste. Parmi eux: Jean-François Revel, Raymond Aron, Merleau-Ponty, Stéphane Courtois, ET TOUS CEUX LIQUIDES DANS LES REGIMES COMMUNISTES!

Raymond Aron, fine mouche, évite la comparaison entre le communisme et le nazisme, afin de mener une démonstration qui explose le marxisme. Il évite ainsi d'être traité de nazi, ce qui permettrait de disqualifier son oeuvre magistrale de dénonciation de l'imposture de Karl Marx. Etant juif, cela le protège d'être accusé d'«antisémitisme» même quand il rappelle que:
- le prophétisme marxiste, nous l'avons vu, est conforme au schéma typique du prophétisme judéo-chrétien: dans le monde antique, les esclaves et les déportés écoutèrent les apôtres;
- Karl Marx a remplacé "le peuple élu" par "la classe élue".
C'est pour cela qu'il faut considérer le "Manifeste communiste" comme la genèse de l'horreur!

L'interdiction de «Mein Kampf», premier pas vers l'interdiction du Manifeste communiste de 1848

Selon le Parquet général de Russie (27 mars 2010): “Ce livre exposant "les idées du national-socialisme (...) justifie la discrimination et l’extermination des personnes qui ne sont pas de la race aryenne"”. Très bien! mais on attend encore un effort de cet institution russe, faire interdire Marx, Lénine et Staline, dont les livres et l'action justifie la discrimination et l’extermination des personnes qui ne sont pas des prolétaires, ce qui a permis de voler et tuer les nobles, les bourgeois, les petit-bourgeois, artisans, paysans…

Aron a démoli le marxisme, démasqué le fond pervers de cette idéologie et celui des intellectuels pro-marxistes

Après avoir déconstruit les mythes de la gauche: le rôle du prolétariat, l'imposture de la révolution et du "sens de l'histoire", ces propos démolissent les intellectuels, compagnons de route du communisme, tel que Sartre et de Beauvoir qui ont servi Staline et abandonné le peuple, ou plus exactement les peuples de Russes et des "démocraties populaires":

Servir Staline, Mao et Castro, et oublier le peuple

Sans surprise, ce livre publié en 1955, a été banni. Soyez sûr que les professeurs de gauche ont fait bien attention à ce que leurs étudiants puissent accéder à ce chef d'oeuvre! De plus, les média ont célébré d'autres sociologues qui, eux, ne mettaient pas en péril l'imposture communiste comme Bourdieu!

Présentée en 1955, la pièce de théâtre Nekrassov est une violente critique des thèses anticommunistes de la presse française.

Un autre mouvement qui s'était intitulé "Socialisme ou Barbarie" a existé après guerre en France. Un nouvel avatar ou opération de désinformation pour cacher la réalité "Socialisme (marxiste) = Barbarie". Après avoir trompé de nombreuses personnes, faire croire que Staline est le méchant et Trotski le bon alors que durant la période 1917-1925 il a été pire que Staline, il s'est dissous après de nombreuses querelles de fractions, scissions exclusions, le sport favori des trotskistes, en 1967.

Le nazisme, mal absolu du XXe siècle?

La méthode commune et perverse des communistes visent à faire croire que le communisme serait l'antithèse du nazisme, à un point tel que le monde se résumerait au communisme et au nazisme. Avec mauvaise foi et terrorisme intellectuel (parfois même physique), l'avantage de ce stratagème permet de dénoncer comme nazi, tout opposant au communisme. Evidemment, ces individus ne veulent pas admettre qu'un vrai antifasciste s'oppose à Hitler et Staline. Ces sociopathes, par intérêt ou par bêtise, n'arrivent pas à imaginer qu'on peut être anti-communiste et étant anti-nazi. Ils piégent ainsi des millions d'idiots utiles! Qu'ils agissent par bêtise ou par intérêt, les communistes sont toujours malsains et dangereux.

Retour