Pour qui l'AVS est-elle solidaire, c'est-à-dire redistributive?


Pour répondre à cette légitime question, faisons le modèle basé sur les hypothèses suivantes:

1) Une durée de cotisation de 40 ans ou de 45 ans, pas d'inflation ni d'augmentations de salaire;

2) Placement à la fin de chaque annuel du capital constitué par la part employé (5,05%) et la part employeur (5,05%);

3) L'intérêt de capital est de 4%, taux qui était jusqu'à maintenant celui du 2e pilier;

4) A la fin des 40 ou 45 ans, le salarié prend sa retraite. Le coefficient indiqué provient d'une table d'actuaire.

5) Sa rente mensuelle est obtenue par les intérêts de 4% sur le capital constitué;

6) Il n'y a pas d'assurance vie. Ce qui signifie qu'en cas de mort prématurée, ses héritiers recoivent le capital constitué à la date du décès pour, s'ils le souhaitent, replacer ce capital pour obtenir une rente de veuve ou d'orphelins.

Nota bene: Si les calculs étaient basés sur un versement mensuel pris directement en compte dans la constitution du capital, les rentes créées seraient encore plus élevée!

Le tableau suivant découle de ces faits et hypothèses, calculé selon un salaire mensuel croissant.

Tableau AVS AVS Total AVS 40 ans 45 ans Capital 40 ans Capital 45 ans
Revenu brut mensuel Part employé Part employeur Annuel 98.826356 125.870568 Rente mensuelle
Rente mensuelle
2'000 110 110 2'640 260'902 332'298 870 1'108
2'250 124 124 2'970 293'514 373'836 978 1'246
2'500 138 138 3'300 326'127 415'373 1'087 1'385
2'750 151 151 3'630 358'740 456'910 1'196 1'523
3'000 165 165 3'960 391'352 498'447 1'305 1'661
3'250 179 179 4'290 423'965 539'985 1'413 1'800
3'500 193 193 4'620 456'578 581'522 1'522 1'938
3'750 206 206 4'950 489'190 623'059 1'631 2'077
4'000 220 220 5'280 521'803 664'597 1'739 2'215
4'250 234 234 5'610 554'416 706'134 1'848 2'354
4'500 248 248 5'940 587'029 747'671 1'957 2'492
4'750 261 261 6'270 619'641 789'208 2'065 2'631
5'000 275 275 6'600 652'254 830'746 2'174 2'769
5'250 289 289 6'930 684'867 872'283 2'283 2'908
5'500 303 303 7'260 717'479 913'820 2'392 3'046
5'750 316 316 7'590 750'092 955'358 2'500 3'185
6'000 330 330 7'920 782'705 996'895 2'609 3'323
6'250 344 344 8'250 815'317 1'038'432 2'718 3'461
6'500 358 358 8'580 847'930 1'079'969 2'826 3'600
6'750 371 371 8'910 880'543 1'121'507 2'935 3'738
7'000 385 385 9'240 913'156 1'163'044 3'044 3'877
7'250 399 399 9'570 945'768 1'204'581 3'153 4'015
7'500 413 413 9'900 978'381 1'246'119 3'261 4'154
7'750 426 426 10'230 1'010'994 1'287'656 3'370 4'292
8'000 440 440 10'560 1'043'606 1'329'193 3'479 4'431
8'250 454 454 10'890 1'076'219 1'370'730 3'587 4'569
8'500
468
468
11'220
1'108'832
1'412'268
3'696
4'708
8'750 481 481 11'550 1'141'444 1'453'805 3'805 4'846
9'000 495 495 11'880 1'174'057 1'495'342 3'914 4'984
9'250 509 509 12'210 1'206'670 1'536'880 4'022 5'123
9'500 523 523 12'540 1'239'283 1'578'417 4'131 5'261
9'750 536 536 12'870 1'271'895 1'619'954 4'240 5'400
10'000 550 550 13'200 1'304'508 1'661'491 4'348 5'538

Au cas où aucun drame se survient, sous réserve que les hypothèses soient tenues, un salarié ayant un revenu mensuel de 3'500 francs, cotisant pendant 40 ans, obtiendrait un capital de 456'578 francs lui assurant une rente mensuelle de 1'522 francs, rente nettement supérieur (50%) à la rente individuelle minimale.

Si, dans les mêmes circonstances, il ne prend sa retraite qu'après 45 ans de cotisations, il obtiendrait un capital de 581'522 francs lui assurant une rente mensuelle de 1'938 francs, rente quasi équivalente à la rente individuelle maximale. Mais, ce salarié a pu se constituer un capital de 581'522 francs!!! Cette dernière situation s'applique à un salarié qui, après son apprentissage, travaille jusqu'à l'âge légal de la retraite.


Quelle catégorie de salariés a-t-il un revenu mensuel brut de 3'500 francs?

Une caissière à la Coop en tenant compte d'un treizième salaire ou des avantages sur ses achats, mais des maçons, chauffeurs de bus, policiers ou infirmières gagnent plus. Or, on peut constater que tous ces salariés sont perdants car, dans un système avec capitalisation, ils obtiendrait à la fois une rente de vieillesse nettement supérieur à celle qui leur est dévolue, mais aussi un capital. Donc, pour la grande majorité des salariés, l'AVS les appauvrit et les empêchent de se constituer un capital pour, par exemple, acquérir une maison. Il y a réellement un mystère, peut-être un scandale, avec l'AVS et on peut se demander légitimement où va l'argent de cette assurance soit disant sociale. Vous avez dit solidarité? D'accord, mais pour qui?

Retour